NETTOYAGE DES MÉMOIRES PSYCHOSOMATIQUES

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 22 avril 2016

Pratiquer une activité physique augmente la bonne humeur

posture_taichi_chuan.JPG Vous avez certainement déjà ressenti cette sensation de bien-être intense après une séance de sport, et pas uniquement parce que vous aviez terminé votre séance ! En réalité, le sport produit des réactions chimiques dans votre corps qui influencent plusieurs fonctions du cerveau, y compris l’humeur.

Le sport active la production de substances « bonne humeur »

La première cause de cette sensation de bien-être est la libération des endorphines pendant le sport. Ces hormones, dont les effets s’apparentent à ceux de la morphine, sont, en effet, produites par l’organisme lors de l’effort physique, entraînant avec elles une sensation d’euphorie. Mais les endorphines ne sont pas les seules substances à jouer sur notre bonne humeur pendant le sport. L’activité physique active également la production de neurotransmetteurs comme la noradrénaline, la dopamine et la sérotonine, jouant également sur l’humeur. C’est donc la libération de toutes ces substances combinées et leur synthétisation qui nous procurent une sensation de bien-être lors d’une activité sportive.

Lire la suite...

Amour Inconditionnel

imageslo.jpg Tout le monde croit savoir aimer, mais très peu de gens savent aimer en réalité. Je parle d'aimer vrai, aimer sans vouloir "posséder".

Aimer sans attacher mais au contraire en laissant l'autre libre d'exister en dehors de soi. Cela n'est pas se résigner à ne pas avoir l'exclusivité et le pousser à nous être infidèle, mais au contraire, c'est vouloir comme la plus haute preuve d'amour qu'il soit d'abord fidèle à lui-même.

Cet amour là implique une compréhension, un respect total de l'être aimé et aussi de soi-même. Cela implique de ne pas imposer ses désirs ou sa volonté, ne pas vouloir exercer un quelconque pouvoir sur lui. En réalité on aime vraiment quand on n'utilise pas la faiblesse de l'autre pour lui imposer notre force.

Mais pour aimer vrai il faut bien sûr avoir pleinement conscience que notre façon d'aimer actuelle est bien souvent conditionnée par nos manques affectifs liés à l'enfance, par les idées fausses ou dévalorisantes qui nous ont été transmises par nos proches, la société, la soi-disant morale.

Lire la suite...

Le toucher relationnel

Ttoucherouche une herbe, Touche une fleur, Touche un fruit, Touche un arbre et sa peau rugueuse, Touche un caillou chauffé par le soleil, Touche une bûche prête à se consumer pour te réchauffer. Touche un petit oiseau, blotti avec confiance au creux de ta main, laisse-toi imprégner par sa douceur, par le moment qui passe, par l'air que tu respires, par la chaleur du soleil. Touche une main, elle te raconte une histoire, Touche un pied, et sens le chemin parcouru, Touche une jambe, un corps et permets lui de te rencontrer, tu rencontreras son âme. Touche un corps qui s'abandonne, et tu te laisses aller aussi dans cette confiance, dans le respect de l'autre, tu accueilles l'autre en toi, comme lui te reçoit. Touche, Touche, Touche, la vie est là, passant par ton cœur pour aller jusqu'au bout de tes doigts. Touche, Donne, Reçois et entre dans cette dimension qui t'emmène vers l'infini.

Monique Wauqiez (70 ans), après un stage de réhabilitation du toucher

mardi 19 avril 2016

Qu'est ce que le Développement personnel NDMP?

cerveau1DÉVELOPPEMENT PERSONNEL NDMP

Nettoyage des mémoires psychosomatiques (du grec : psyché, l'esprit et soma, le corps)

Description : Les mémoires mentale et corporelle sont reliées, elles conservent la trace de traumatismes (chocs émotionnels et douleurs physiques) vécus tout au long de notre vie.

Dans certaines conditions, lorsqu’elles sont réactivées ces « vieilles mémoires », peuvent se vider, s’amenuiser avec une rapidité surprenante. Ainsi des éléments de notre vécu, une partie de nos souvenirs vont s’estomper voir disparaitre et leur influence dans la vie quotidienne en sera considérablement affaiblie.

Lire la suite...